Accueil / Avis / Knights of Pen and Paper +1, le JDR en jeu vidéo !

Knights of Pen and Paper +1, le JDR en jeu vidéo !

Salut les Gamers,

Vous aimez vous réunir entre amis autour d’une table et vous prendre pour un mage ou un guerrier. Parfois vous vous munissez de votre épée en mousse et de votre bouclier afin d’aller bastonner. Knights of Pen and Paper +1 est fait pour vous puisqu’il vous permettra de prendre part à un jeu de rôle (JDR) avec votre PC comme Maitre du Jeu (MJ).

Tous assis autour de la table 

Vous voici donc devant une table, avec à l’autre bout un homme qui vous invite à choisir jusqu’à 3 personnages. On regarde donc qui sera le mieux comme paladin, druide, guerrier ou mage. Chaque « joueur » ayant ses propres avantages, collant mieux à l’une ou l’autre classe.

Le MJ vous invitera ensuite à démarrer l’aventure… que je ne détaillerais pas pour ne pas spoiler la vôtre. Mais je vais tout de même vous parler un peu du jeu, du moins des mécanismes et de certains détails…

Début de l'aventure.
Début de l’aventure.

Mécanisme général

Comme tout bon jeu de rôle, vos personnages vont gagner de l’expérience (XP) et donc prendre des niveaux. A chaque montée de niveau, vous aurez la possibilité de mettre un point de compétence dans l’une des 4 capacités du personnage – pluie de météores pour le mage par exemple – ce qui rendra le sort plus puissant au fur et à mesure, vous permettant ainsi de mettre à mal vos ennemis…

Et puisque qu’on en parle, voyons le déroulement des combats. Chaque protagoniste (ami ou ennemi) se voit attribuer un numéro. Cet ordre de tour dépend de l’initiative de chacun et donc le numéro 1 joue en premier. Imaginons que notre mage joue en premier et lance sa pluie de météores. La vie des ennemis va diminuer mais notre mage verra sa barre de points magiques (MP) diminuer d’un nombre de point équivalent à ceux nécessaire à l’utilisation de la capacité. Vous aurez donc compris que ces capacités ne s’utilisent pas à l’infini et que si la barre de MP est basse, l’utilisation d’un objet peut vous aider (potion de mana, …). Bien entendu l’ennemi vous attaquera durant son tour et là, c’est votre barre de points de vie (HP) qui en prendra un coup, sachant qu’une fois à 0, votre personnage meurt.

Vous pourrez ressusciter vos morts à la fin du combat en échange de pièces d’or (PO) ou durant le combat via un objet acheté au préalable.

De l'or et un objet, c'est Byzance !
De l’or et un objet, c’est Byzance !

Money money money…

Je viens d’en parler, les PO seront la monnaie du jeu. A chaque fin de combat ou fin de quête, vous recevrez un certain nombre de PO. Ces PO peuvent servir à acheter des objets consommables tels que les potions ou la nourriture (qui joue le rôle de potion de soin et de mana), des objets à faire porter à vos héros afin d’améliorer vos statistiques, à faire forger de nouvelles armes et armures et même à voyager puisque tout trajet vous coutera de l’or.

De plus, l’environnement direct de la table de jeu peut aussi être modifié, du tapis aux murs, en passant par le MJ, chaque modification donnant l’un ou l’autre bonus (+1 en attaque, +10% d’XP, …), et une fois acquise la modification de l’environnement reste disponible pour les autres parties. Tout comme les personnages et joueurs que vous débloquerez dans les quêtes annexes.

Une référence, une ! Et accessoirement un compagnon.
Une référence, une !
Et accessoirement un compagnon.

Références

Car oui, le jeu en est rempli. Du chasseur de fantôme nommé Mill Burray, en passant par le Gremlins et Yoga (le Maître du Jeu), le jeu regorge de petites références cinématographiques assez truculentes.

Verdict

A la base circonspect, ayant eu le jeu dans une loterie de clé CD à 0,89€ (valeur 9,99€sur steam), j’ai vite compris que j’avais en fait une très bonne affaire en tombant sur ce jeu. Avec le nombre de classes différentes à jouer, rien n’empêche de recommencer à 0 mais avec une stratégie nouvelle, car oui, il vous en faudra tout de même un peu pour arriver à vos fins !

Je vous le recommande donc chaudement… durant les soldes ! Ou alors attendez le 2 qui promet d’être encore plus développé et dont je risque de vous reparler à sa sortie fin novembre.

A propos de kelepok

Spécialiste en stratégie !

A lire aussi

Empire TV Tycoon : La guerre des chaines TV fait rage

Salut les touristes ! Vous êtes mordus de cinoche et de séries TV ? Vous …

Un commentaire

  1. Tu m’as convaincu, j’achète !

Laisser un commentaire