Accueil / Avis / 7 days to die, le guide du bien crafter pour tuer du zombie
7 days to die

7 days to die, le guide du bien crafter pour tuer du zombie

Salut les Gamers,

 Vous êtes certains que le monde va un jour devoir subir une invasion de zombie ? Vous rêveriez d’être le héros de The Walking Dead ? 7 days to die est fait pour vous…

Biohazard ?

Tout commence juste après la troisième guerre mondiale, le monde est partiellement en ruine et une mystérieuse infection transforme les survivants en zombies. Vous vous réveillez en plein milieu de Navezgane County, en sous-vêtements et avec juste un peu d’eau, de nourriture et quelques médicaments sur vous (oui, c’est un slip à poches). Votre première préoccupation sera de trouver de l’herbe et des bouts de bois afin de fabriquer une hachette rudimentaire, qui vous servira en tant qu’outil et arme. Vous remarquez que votre connaissance en craft – puisqu’il s’agit bien d’un jeu de survie/crafting – est assez limitée. Équipez-vous donc d’un arc et de flèches, afin de tenir les zombies à distance, avant de parcourir la carte à la recherche de la civilisation… ou de ce qu’il en reste.

7 days to die
L’arc, votre meilleur ami au départ…

Bonjour madame…

Rapidement vous apercevez une femme en robe rouge au loin, la personne avance de manière un peu hagarde et semble errer sans but. Deux choix s’offrent à vous : courir vers elle, la draguer, elle semble saoule donc c’est dans la poche ou alors approcher à pas de loup, arc à la main.

Rapidement – ou après votre résurrection – vous comprendrez que la seconde option est la bonne puisqu’en fait vous venez de croiser votre premier zombie. Une fois à terre, criblée de flèches dans le crâne – car oui, ça fait plus de dégâts – vous fouillez le corps afin de voir si elle ne transporte rien d’intéressant. Le nec plus ultra étant les infirmières qui transportent parfois des antibiotiques, vous permettant de vous soigner lorsque vous êtes infecté par le virus.

7 days to die
Laaaaaaadyyyyy iiiin reeeeeeed (air connu)

C’est une maison bleue

Ou pas mais bon, c’est une maison tout de même donc on fera avec… Pénétrez en cassant la porte ou une fenêtre puis fouillez tout. Avec un peu de chance il y aura de l’eau, de la nourriture et même une arme à feu. Attention toutefois, cette dernière fait énormément de bruit et attirera les zombies alentours.

Généralement, si la maison vous plait et semble solide, installez-y votre premier bivouac. Personnellement sur la carte Navezgame, nous optons souvent Stayphan et moi – on joue presque toujours à 2 ou du moins en multi – pour le sous-sol de la ferme à maïs, presque au centre de la carte. Dans une partie aléatoire à 4 on est pour le moment dans une petite grange peu sûre, mais proche de notre point de spawn. Conscients que ce n’est que du provisoire !

7 days to die
Un maison, potentielle nouvelle base…

Ikea Style

Votre base devra rapidement se trouver équipée d’un feu, d’une casserole, de torches – pour y voir la nuit – et surtout de coffre pour y stocker un peu tout ce que vous trouvez sans risquer de le perdre à votre mort. Ensuite à vous de débloquer les différents crafts en trouvant des livres et schémas ce qui vous permettra de construire des armures, des portes plus solides, …

Ensuite parcourez le monde, tuez vos ennemis, mangez les animaux pour survivre – oh le beau petit cochon – et construisez-vous une forteresse imprenable.

Mieux, depuis peu (alpha 12.4), une mobylette est craftable et d’autres véhicules devraient arriver ! Bref, le moyen idéal de se déplacer partout assez facilement.

7 days to die
Un magasin de nourriture. Il existe d’autres types de magasin : librairies, armureries, stations essence, …

Mais encore…

Le jeu est toujours en alpha, donc les bugs sont toujours présents – disparitions de gibiers/mobs tués, passages dans le sol, … – mais le jeu est plus qu’agréable à jouer et le voir s’étoffer petit à petit est assez cool.

Il est également, à mon sens, plus agréable en multi – même si je n’ai jamais tenté le PVP – car personnellement c’est le genre de jeu que j’aime avec une coop entre amis et des barres de rire via TeamSpeak.

Notons aussi que les parties (solo ou multi) sont paramétrables pour ajouter/enlever des zombies, leur permettre ou non de courir la nuit, de faire revenir les loots dans les endroits déjà visités après un certain nombre de jours et j’en passe.

m_SW
Configuration d’une partie solo.

Verdict

L’un de mes coups de cœur du moment, pour preuve on vient de se prendre un serveur pour 3 mois. Du craft, de la baston et une pointe de furtivité – afin d’éviter les 15 zombies d’une horde qui viennent vers vous alors que vous êtes en slip et armé d’un caillou – bref, 7 days to die est un jeu de qualité que je me réjouis de voir un jour complètement terminé.

A propos de kelepok

Spécialiste en stratégie !

A lire aussi

Empire TV Tycoon : La guerre des chaines TV fait rage

Salut les touristes ! Vous êtes mordus de cinoche et de séries TV ? Vous …

Laisser un commentaire